Garantie incapacité temporaire de travail : qu’est ce que c’est ?

Publié le : 28 mai 20214 mins de lecture

Pour éviter tout imprévu, il est conseillé de souscrire une assurance avec garantie incapacité temporaire de travail. Cela permettra d’être indemnisé lorsque vous ne pouvez guère travailler.

Garantie incapacité temporaire de travail : qu’est-ce que c’est ?

La garantie incapacité temporaire de travail (ITT) est une assurance auprès des établissements financiers qui couvre l’individu contre toute éventuelle incapacité de remboursement de son crédit lors d’une interruption accidentelle de son activité rémunératrice jusqu’à ce qu’il soit de nouveau en état de reprendre des activités professionnelles.
En effet, une personne peut se retrouver inapte à travailler pendant une durée indéfinie à cause d’une maladie ou d’un accident qui pourrait par la suite l’emmener à de rudes difficultés financières. Et si la personne a contracté un prêt immobilier auprès de banques prêteuses, la difficulté de remboursement sera très importante. Dans ce cas, pour vous éviter de vous retrouver dans cette situation embarrassante, la souscription à la garantie d’incapacité de travail temporaire est conseillée, même si elle n’est guère obligatoire.

Comment bénéficier des garanties des compagnies d’assurance

Chaque contrat d’assurance répartit leur garantie selon deux statuts : le statut de salariés, c’est-à-dire ceux qui sont rémunérés par leur entreprise et le statut de travailleurs non salariés qui regroupe tous ceux qui exercent des travaux à vocation indépendante (ceux qui travaillent pour leur propre compte comme les artisans, les commerçants, les agriculteurs).
Pour en bénéficier, l’incapacité de travail doit être totale, c’est-à-dire que l’individu n’est plus physiquement en mesure d’effectuer une quelconque activité qui lui permet de rapporter un revenu, sinon l’assurance n’est pas valide. Et cette validité demeure jusqu’à ce que le patient soit de nouveau en activité après amélioration de son état de santé.
Hormis cela, l’indemnisation n’est pas immédiate après l’inaptitude, car l’assuré doit compter un certain délai avant de pouvoir en bénéficier. Un délai qui peut aller de 15 jours à 60 jours pour les travailleurs non-salariés et 90 jours ou plus pour les salariés.
Si les 3 années d’incapacité sont dépassées, l’assurance est transférée dans d’autres couvertures sociales, il en est de même pour les chômeurs.

Les cas qui excluent la garantie

En général, l’indemnisation n’est plus valable pour les maladies chroniques, les accidents causés par des sports extrêmes qu’ils considèrent comme étant des accidents volontaires. Les grossesses difficiles et la retraite ne sont plus prises en charge.
Ces cas d’exclusion varient d’une compagnie d’assurance à une autre. D’où la nécessité de bien choisir son assurance incapacité de travail temporaire. Pour cela, vous devez jouer avec la concurrence entre les compagnies concernant le tarif, le nombre de cas d’exclusions et les avantages disponibles. Renseignez-vous sur internet ou auprès des établissements d’assurance la plus proche de vous pour bénéficier du meilleur offre d’assurance possible.

Plan du site